Catégories
Non classé

3/12 : CRASH DE BIO C BON EN ITALIE

annoncé le 26 novembre par ….devinez qui ? Le fils de Thierry Brissaud : Matthieu Brissaud !

Le  26 novembre 2020, Matthieu Brissaud écrivait uniquement à ses « partenaires » CIF (ce doit être trop compliqué de s’expliquer directement à ses associés) que Bio C Bon Italie était une malheureuse victime de la pandémie et des vagues successives de cette dernière. La Covid arrange bien ses affaires… Qui chercherait une fraude dans ces collectes massives de fonds auprès d’investisseurs non avertis alors que nombre de magasins et sociétés mettent la clé sous la porte ? La lettre nous tirerait presque une petite larme tellement il y a eu d’efforts de faits pour sauver Bio CBon !

Sauf que :

Quand on connait le passé de M. Thierry Brissaud, condamné pénalement à la fin des années 1990 dans l’affaire NASA, on ne peut s’empêcher de penser à ce vieil adage : “tel père tel fils“…Décidément, les Brissaud père et fils sont de piètres dirigeants d’entreprise.

Consultez la lettre en cliquant ci-dessous.