Catégories
Produits financiers ICBS (Marne et Finance)

11/10 : MARNE ET FINANCE IRRITE LES MANDATAIRES !!!!

Incroyable ! Marne et Finance a fini par indisposer le Tribunal de Commerce de Paris et son mandataire préféré, en présentant un « plan de redressement » absolument hors-sol, digne des contes de Grimm.

Jugez-en : les créances « admises » se montent à 192 000 € dans ce plan !  Et certifié par deux honorables ( ?) professeurs de droit.

Vos créances ? Elles n’existent pas ? Circulez. Rien à récupérer.

C’en est trop. Ce n’est pas « sérieux » ( dixit le mandataire lui même !).

Le redressement va se transformer en liquidation judiciaire, ce qui est la meilleure solution pour les investisseurs. 

Prochaine étape : l’extension de procédure de redressement judiciaire à Pierre Investissement.

Par ailleurs, une décision « CIF – Bio c Bon » vient d’être rendue par ce même  Tribunal, la semaine dernière, remarquable à plusieurs égards :

–         Le montant reconnu est de 100 000 €, avec acompte de 50 000 €, puis le reste lorsque le plaignant aura perçu les 5 % (hypothèse) que versera le mandataire Bio c Bon dans « x » années.

–         Ce dossier est un dossier expérimental type,  potentiellement généralisable car les avocats travaillent à un positionnement cohérent du Tribunal de Commerce de Paris sur les 2 volets « faillite » et « responsabilité de l’intermédiaire ».

–         La prochaine étape est de réitérer le jugement pour asseoir la jurisprudence.

D’autre part, plusieurs actions « CIF » groupées se préparent.

Tous les volets avancent y compris le volet pénal, nous vous en parlerons ultérieurement.