Catégories
Non classé

Patrick Schiltz (PERPETUA-PARK CAPITAL) s’affole ?

Patrick Schiltz menace ?

Vous avez peut-être reçu, en réponse à des demandes légitimes, un mail un peu menaçant de ce type :

« Vous menacez la société Pierres Investissement SA, son président (Patrick Schiltz ndlr) et son conseil d’administration, en affirmant ou en laissant sous-entendre que des infractions auraient été commises dans le cadre de la restructuration de la société Pierres Investissement SA, réalisée sous l’égide de Me Carole Martinez, administratrice judiciaire.

Vos affirmations sont aussi graves qu’elles sont totalement infondées.

La société Pierres Investissement SA n’hésitera pas à engager les poursuites qui s’imposent au titre notamment du délit de diffamation privée si vous relayez et reprenez des affirmations fallacieuses.

Le ressentiment que vous pouvez éprouver à l’encontre des dirigeants de Marne et Finance et de votre conseiller en gestion de patrimoine ne justifie en rien une telle démarche irrationnelle.« 

Mais notre « démarche » n’est pas « irrationnelle » !

ELLE EST LEGITIME ! NE RENVERSONS PAS LES RÔLES !

Exemple : 

  • Que pouvez-vous déduire de l’examen des questions argumentées posées par nos avocats ? (cf mail précédent) et dont nous attendons la réponse écrite avec intérêt et gourmandise ?
  • Que pouvez-vous déduire du fait, avoué par Pierres Investissement dans ses comptes officiels, que les immeubles détenus par Pierres Investissement représentaient : 151 754 668 € au 31/12/2022 et puis 114 935 457 € au 31/12/2023 ?
  • Que pouvez-vous déduire du courrier de CIC Market Solution sur le nombre d’actions Pierres Investissement que vous détenez maintenant (et de la valeur de ces actions illiquides) ?

Que tout va bien ? Que votre investissement ICBS est en train de fructifier ? Que votre CIF vous a bien conseillé ?

Nous, nous appelons cela « vendre les bijoux de famille ».

Rappel Historique

Il faut rappeler que Boissières Part (devenue Pierres Investissement lorsque PERPETUA https://perpetua-ig.com et son homme lige Patrick Schiltz en a pris le contrôle) était une société créée par Brissaud dont l’objet premier était d’être un acteur de l’immobilier commercial et de faire fructifier un patrimoine immobilier avec l’apport massif de vos 250 millions d’€ (+ concours bancaires). Sous le règne de Brissaud, on parlait d’une valeur d’actif de 300 – 350 M€, voire plus.

Dès lors, comment expliquer que cette valeur estimative des supports immobiliers diminue d’année en année ? Comment Schiltz va-t-il expliquer le 7 mai 2024 que c’est une bonne gestion ?

Pour nous, une bonne gestion serait plutôt une progression de la richesse de la société, non son appauvrissement.  Mais nous n’avons pas les mêmes critères que Schiltz bien sûr !

Il semble que l’objectif de Patrick Schiltz soit de maintenir sous l’eau les investisseurs ICBS et d’enrichir PERPETUA !

Parlons de l’ADN

Car si l’ADN financier de Brissaud était plutôt européen (Franco-Italiano-Belgo), celui de Schiltz serait plutôt Marocano-Dubayotte-Luxembourgeois-Suisse. Des pays qui sont, bien sûr, pour la transparence !

Vous êtes passés d’une gérance paternaliste de producteurs locaux de Pyramides de Ponzi (M. Brissaud et M. Chouraqui) à une gérance internationale par le biais de sociétés matriochkas aux bénéficiaires économiques finaux inconnus, dont Patrick Schiltz apparaît être le factotum, avec un objectif partagé de profiter au maximum des effets de cette pyramide !

Diffamation ? Pas du tout !

Il faut rappeler que Pierres et Marine (Pierres et Marines, propriétaire de Pierres Investissement depuis avril 2022 – NDLR) n’a pas d’historique immobilier.

C’est une société fondée en septembre 2021 avec 40.000 € de capital (dont 1 € de Schiltz (!!) et 39 999 € de SOFI, société Luxembourgeoise) ; SOFI elle-même propriété de, devinez qui ?  Successivement Park Capital, Park Invest, Park Partners et Perpetua (qui possèdent VISIOMED, société dont P. Schiltz était PDG jusqu’à avril 2022). 

Et comme par miracle, 6 mois après en avril 2022, Pierres et Marines « reçoit » de Marne et Finance, les actifs de Boissières Part (i.e. toutes les sociétés dont le nom finit par…IMMAG ou autre, autrement dit les bijoux de famille de M&F) en les payant avec des actions spéciales à 3,81 €.

  • 0.01 € réel
  • 3,80 € de « prime d’apport ou prime de participation » 

Ça vous rappelle quelque chose ? C’est un peu le même système par lequel vous vous êtes fait déposséder de vos droits sur votre argent, ce que bien sûr votre CIF vous avait bien expliqué…!

D’ailleurs, c’est à cette époque (2022) que s’opère la transition Brissaud – Schiltz.

  • Printemps 2022 : Brissaud essaye son opération « Avenant type G ».
  • Juillet 2022 : c’est un échec, il part, on n’entend plus parler de lui.
  • Eté 2022 : l’ancien juge consulaire Patrick Schiltz procède à l’opération fusion et vous force à transformer des créances garanties par M&F par des actions illiquides, non échangeables, non négociables (basée sur le fameux rapport ABERGEL).
  • Sept 2022 : M&F s’écroule (normal, elle a été dépossédée de ses actifs, elle n’a plus que des dettes. En droit, cela s’appelle une banqueroute)
  • Nov 2023 : AG de Pierres Investissement sur comptes 2022 : valeur 151 M€
  • Mai 2024 :  AG de Pierres Investissement sur comptes 2023 : valeur 115 M€ 
  • Mai 2025 :  AG de Pierres Investissement sur comptes 2024 : valeur 79 M€  ? (en extrapolant…)

Où sont passés les 35 M€ ? Quels sont les immeubles vendus ? Pourquoi n’êtes-vous pas tenus au courant de cette politique de réalisation d’actifs ? Ce n’est pourtant pas Patrick Schiltz et les personnes derrière PERPETUA qui ont financé l’acquisition de ces biens. 

Où sont passés les 35 M€ ? Comment Pierres Investissement a-t-elle pu faire un « prêt » de 7 M€ à Pierres et Marines qui n’en a pas besoin ? Est-ce que ça ne s’appelle pas « remonter du cash » ? Quand va s’arrêter la spoliation des 5.500 investisseurs ICBS ?

Vastes questions…

Des réponses Monsieur Patrick Schiltz ?